news  /   / 

Garage puissant et rock psyché : The Limiñanas n’en finissent plus de faire parler d’eux !

Ce samedi 24 mars, les lyonnais, vous n’irez pas en soirée house ou dans un bar d’étudiants alcooliques du centre ville. Non, car la crème actuelle du Rock français passe chez vous. En effet, moins d’un an après leur passage aux Nuits de Fourvière, The Limananas passeront à l’Epicerie Moderne, pour nous envoûter avec leur rock garage/psychédélique. Veuillez régler la saturation et la disto de votre guitare sur « LSD » pour une meilleure lecture de cet article, merci.


Bon, déjà, pour les trois blaireaux au fond de la salle qui seraient restés dans une grotte sans wifi depuis début janvier, on va faire un petit retour rapide sur le groupe. C’est plutôt une histoire marrante et originale pour un groupe de Rock ! Lionel et Marie Liminana, un grand barbu et une rousse flamboyante, se sont rencontrés au lycée et ont toujours fait de la musique ensemble.

Ils décident définitivement de quitter la vie professionnelle standard pour se consacrer uniquement à la musique il y a une dizaine d’années. Le groupe s’est très vite fait remarquer outre atlantique grâce à ses sonorités bien particulières. Vous pouvez notamment entendre « Down Underground » dans la série Gossip Girl en 2010 (c’est officiel : vous savez maintenant que votre auteur préféré aime Gossip Girl, et donc très probablement 50 nuances de Grey). C’est donc encore une fois le grand paradoxe de l’art français : des talents inestimables vont percer à l’étranger mais resterons totalement dans l’anonymat en France. Cocorico !


Lionel et Marie Liminana vous passent le bonjour de Perpignan

Le mélange de la voix profonde et solennel de Lionel le barbu avec d’autres dans la discographie du groupe, met en place une belle diversité : on ne sait jamais à quoi s’attendre de chanson en chanson, c’est fascinant. La cohérence et la continuité musicale est assuré par l’acoustique : un garage puissant, brut, mélangé à des sonorités psychédéliques comme un clavier très 70’s par exemple.

En 2015, le groupe signe chez Because Music, qui est implanté à Paris et à Londres et qui est, entre autres, un des plus grands label indépendants de France. A partir de là, The Liminanas va enfin avoir la promotion et l’impulsion qui lui manquait jusque là.

Le dernier album sorti en janvier, « Shadow people » est en tout point incroyable. Produit à Berlin, avec aux commandes Anton Newcombe, le leader hors de controle de The Brian Jonestown Massacre, ce cinquième projet plonge encore plus l’auditeur dans un psychédélisme de toute beauté.

Entre anglais et français, les textes de l’album sont toujours autant perchés, pour le plus grand bonheur des défenseurs de la langue française tout comme les voyageurs intercontinentaux. C’est peut être un détail pour beaucoup de gens, mais il est vraiment bien qu’une formation française mélangent les deux langues. C’est un bel hommage au garage psyché américain tout en gardant cette touche française qui a fait la force du groupe.

Du beau monde est venu poser sur l’album : Anton Newcombe nous stresse sur « Istanbul is sleepy », l’auteur-compositeur Bertrand Belin nous rend fous dans « Dimanche » mais heureusement la belle et douce Emmanuelle Seigner nous détend et berce sur « Shadow People« .

Ce samedi, nous aurons donc l’honneur de les (re)découvrir à l’Epicerie Moderne ! Ils seront accompagné par d’autres copains allumés ( Hard-Psych-Loud-Rock… Ne m’en dites pas plus) de The Wow Signal ! Le voyage risque d’être très beau ce weekend pour tous les amateurs de musique psyché !


Vladimir Colovray

voir ses articles
+news
News  /   /  Vlad Colovray

PNL : l’attente prend fin pour les fans !

Les rumeurs et bruits de couloirs avaient commencé mercredi sur les internets mondiaux et vendredi à 00H30 toute la toile française s’est finalement embrasée. En effet, le bruit du retour de PNL, le duo de rappeurs français, était perceptible depuis quelque temps et la confirmation de tout cela par un énigmatique live sur la chaîne […]

art anthropocène création
News  /   /  Aline Bally-Savino

L’impact écologique inspire certains artistes !

Certains artistes ont décidé de donné l’alerte sur le désastre écologique que provoque l’Homme sur la planète. L’art de l’anthropocène, ça vous dit quelque chose? © Yann Arthus-Bertrand Cette démarche commence il y a quelques années. L‘artiste Argentin, Nicolas Uriburu, déverse un colorant vert fluo dans le Grand Canal de Venise en 1968, pour dénoncer […]

architecte stefano boeri bosco verticale
News  /   /  Aline Bally-Savino

Stefano Boeri planche sur une tour végétale à Gerland !

En 2009, l’architecte Stefano Boeri inaugure le premier « Bosco verticale » ou « tour végétale » à Milan, sa ville natale. Aujourd’hui, c’est pour Gerland que le projet est à l’étude. © Stefano Boeri Architetti Stefano Boeri est connu dans le monde entier pour ses « Bosco verticale » de grandes tours végétales qui redonnent du souffle aux métropoles polluées dans […]

kiblind robots
News  /   /  Ghislain Varlet

Kiblind : 68ème numéro et autant de raisons de s’y plonger !

Le magazine Kiblind, depuis longtemps, fait partie des petites fiertés lyonnaises : une revue résolument moderne, connectée aux tendances visuelles du moment, dédiée à la culture artistique et à l’illustration contemporaine.  Cherchant depuis 2004 à capter les différentes tendances visuelles du moment, le magazine trimestriel nous émerveille par une sélection pointue d’artistes qui peignent, designent, […]

SUIVEZ-NOUS