Nuits Sonores 2018, Day
news  /   / 

Rétrospective de l’année 2018 : Amour, Gloire et Techno

L’année 2018 nous aura apporté son lot de rumeurs et de scandales, sa dose d’espoir, son soupçon de folie et son avalanche de groove ! Petit tour d’horizon de ce qu’il ne fallait absolument pas rater cette année, artistes, sorties, news, festivals, on fait le tour, on fait le tri, mois par mois. 

Nuits Sonores 2018, Day 2 , crédit Brice Robert Photographe

Epizode festival, Vietnam

Soleil, plage et musique électronique, c'est la promesse de l'Epizode Festival
au Vietnam pour le nouvel an.

Janvier

L’Epizode Festival au Vietnam fête sa deuxième année sur les places paradisiaques de Phú Quốc en Thaïlande. C’est la promesse d’un nouvel an les pieds dans l’eau où se succèderont sur trois scènes intimistes les plus belles têtes d’affiches de la scène électronique comme Richie Hawtin, Ricardo Villalobos, Dixon et Âme ou encore la minimal chaleureuse et rythmée de tINI.

2018 comme l'année de retour du mystérieux génie qui se cache derrière Traumprinz
et DJ Metatron

Février

Après une année 2017 marquée par les scandales d’agression sexuelle en série, l’année 2018 veut se placer sous le signe de la parité. La scène électronique ne fera pas exception et un tour de table est organisé pour combattre le sexisme et promouvoir l’égalité homme/femme.

Ainsi, 46 festivals de musique, en Europe et aux Etats-Unis, se sont engagés à une plus grande parité dans leur programmation d’ici 2022.

C’est un premier pas même si selon le collectif female:pressure, les femmes représentent toujours moins d’1 artiste programmé sur 10 en club et en festival, moins de 2 artistes sur 10 chez les labels.

Il avait disparu des radars sans laisser un mot mais le revoilà sous un nouvel alias et une énième mystérieuse déclaration. Traumprinz aka DJ Metatron aka Prince of Denmark signe le premier come-back de l’année. Après des mois de silence, l’artiste que personne n’a jamais vu ni entendu en live, annonce la fin de l’aventure avec le label allemand Giegling et promet la sortie de deux albums. Il tiendra promesse en sortant un album techno, sombre, précis et incisif, (Prime Minister of Doom), et un autre, son versant lumineux, calme et aérien (DJ Healer).

Déjà culte, It Makes You Forget (Itgehane) de Peggy Gou, trust le haut des classements
comme celui du très sérieux The Guardian

Mars

La consécration pour Peggy Go! La sud-coréenne d’origine, basée à Berlin, s’impose comme l’une des stars de la scène électronique en signant son déjà mythique « It Makes You Forget (Itgehane) » sur Ninja Tune.

On notera aussi la sortie, sur la label hollandais Rush Hour, d’une compilation de morceaux variés sélectionnés par le maître Hunee.

L’année 2018 le fera entrer dans le petit monde bien gardé des “selectors”, à l’image d’un Motor City Drum Ensemble ou d’un Floating Points.

Une compilation riche en grooves et pépites house, disco, techno ou afro.

Enfin, le mois de mars est marqué par la sortie très attendue d’un nouvel album du duo Space Afrika avec Somewhere Decent To Live. Un album entièrement ambient, d’une beauté, d’une classe et d’une poésie rare. La soundtrack d’un voyage dans les entrailles d’une ville au coeur de la nuit.

Avril

Le monde de la nuit est endeuillé par le décès tragique du célèbre Avicii, dj et producteur suédois. Malgré la tristesse, cela aura permis d’ouvrir le débat sur l’exigence et les démons de la vie de DJ aujourd’hui.

L’artiste basé en Espagne, Regal, que certains connaissent pour sa techno rapide et efficace, fait parler de lui lorsqu’en réponse aux critiques sur son nouvel EP, jugé trop « commercial », il explique que la musique électronique est déjà et doit encore plus se démocratiser, que c’est un business et qu’il faut sortir de l’underground.

Pour certains, il dit tout haut ce que d’autres pensent tout bas, pour d’autre, c’est un chercheur d’or. On vous laisse choisir.

Bassiani rave at Georgian parliament

We dance together, we fight together!Telle est la devise du BASSIANI, club emblématique de Géorgie, victime d'un raid de police dans la nuit de vendredi.Aujourd'hui, la communauté du club a décidé de poser une rave en face du Parlement de GéorgieInfos et vidéos : http://electro-news.eu/videos-le-plus-gros-club-techno-de-georgie-victime-dun-raid-de-police-muscle-dans-la-nuit-de-vendredi/

Publiée par Techno News sur Samedi 12 mai 2018

Une rave spontannée, des milliers de personne et un slogan "We dance together,
we fight together" auront fait trembler le gouvernement conservateur géorgien.

Mai

Le printemps est marqué par le “Blackfriday” à Tbilissi. Un vendredi qui tourne mal avec la descente des autorités dans les principaux clubs de la capitale géorgienne dont le fameux Bassiani. En réponse à cette répression, une réunion spontanée de milliers de personnes s’organise le lendemain sur les marches du Parlement pour protester contre la politique répressive du gouvernement en matière de consommation de drogues et de droits LGBTQI. Un cri de désespoir d’une jeunesse en manque de liberté s’est transformé en une véritable rave géante en plein milieu de Tbilisi.

Des images impressionnantes d’une foule unie autour d’un slogan : “We dance together, we fight together”.

Solomun est invité par le Cercle pour jouer au centre du théâtre antique d’Orange. On a choisi cet événement mais la liste était longue, Tale of Us au milieu des avions à l’aéroport Charles de Gaulle ou Nina Kraviz sur la Tour Eiffel. Pour sûr, cette année 2018 est l’année de la consécration pour Cercle qui a exporté son concept en dehors de Paris et des frontières françaises et montre que histoire et musique électronique font bon ménage.

On notera aussi la sortie du hit de cette année 2018, le Neutron Dance de l’artiste irlandais Krystal Klear. Ce savant mélange de new wave, de house solaire et de synthés mélodiques aura secoué notre été. A noter aussi la reprise du sample de Midland – Final Credits dans une des sorties de l’été également, DJ Koze – Pick Up (12 Extended Disco Version) sortie sur son label Pampa Records.

Reportage poignant sur les coulisses de la première Boiler Room en Palestine

Juin

Le collectif Jazar Crew organise la première Boiler Room en Palestine, à Ramallah. On découvre les pionniers de la scène underground palestinienne et ses talents locaux comme Sama, une des rares (si ce n’est la seule) DJ palestinienne ou bien ODDZ, fier représentant de la scène cisjordanienne. Même si cette contre-culture est indissociable du contexte politique tendu avec Israel, on voit une génération à l’oeuvre qui ne veut plus être victimisée et qui choisit la fête, la danse et l’art comme moyen d’expression et de révolte.

 

Juillet

Le début du mois de juillet est marqué par le retour du Fusion Festival en Allemagne après 2 ans d’absence. Pour ceux qui ne le connaissent pas, ce festival qui prône l’autogestion, et l’anticapitalisme, promet 4 jours de messe électronique dans une ancienne base aérienne russe. Vous ne trouverez ni photos ni vidéo mais l’expérience est au rendez-vous pour tous les détenteurs du césame. Car oui, les places sont tirées au sort. Ne va pas au Fusion qui veut !

T69 Collapse, clip halluciné, rythmique déstrcuturé, Aphex Twin n'a rien perdu
de son originalité

Août

Tout a commencé avec des publicités 3D dans le métro londonien, à Los Angels, Turin ou bien New York. A chaque fois, la présence du célèbre logo du producteur gallois Aphex Twin. Une série d’indices plus tard et la nouvelle tombe… Cheetah son nouvel EP, sortira bien en septembre sur Warp Recods.

Le mois d’août c’est aussi les sorties des Boiler Room du Dekmantel.

Véritable dénicheur de talents, elles auront mis en lumière Courtesy avec un set d’une heure entre techno incisive, trance old-school et unreleased de son label à venir, Kulør. Label qui signera Automated Lover de Schacke pour sa première release, une killer track!

Enfin, mois d’aout rime avec festival et on ne peut que vous conseiller d’aller jeter un oeil au Waking Life au bord d’un lac au Portugal. Avec une line up éclectique et bien pensée, un lieu hors du temps et une organisation bienveillante, la magie opère.

Assurément l'artiste à suivre en 2019, Peach nous charme avec Silky sortie sur
 le label de Midland

Octobre

Vous me dites octobre je vous dis tropicale comme Peach, l’étoile montante de la scène londonienne et protégée de Midland. Avec son titre Silky, elle nous envoie tout droit en after d’une main et nous caresse tendrement de l’autre. Assurément, l’une des artistes à suivre en 2019.

Le dernier morceau sorti par Gesaffelstein après des semaines de teasing

Novembre

Tout le monde avait un peu oublié les années Bromance et Gesaffelstein. Pourtant, une communication digne d’un Aphex Twin, un jeu de pistes de quelques semaines, l’annonce d’un retour avec un morceau sur youtube et enfin la promesse d’un album, 5 ans après Aleph, sa dernière sortie.

Output, New York, Nightcub

La terrasse de l'Output, club emblématique de Brooklyn qui fermera ses portes en 2019

Décembre

La fermeture du club Output à Brooklyn. Un mastodonte de la nuit new-yorkaise, une terrasse avec une vue imprenable sur la ville, 2 salles et des programmations 5 étoiles. Une fermeture qui n’est pas sans nous rappeler que les clubs sont l’une des victimes collatérales de l’envolée des prix des artistes et des festivals géants capable de les payer.

 

Mis à part les annulations de concert de Ricardo Villalobos, l’éternel débat autour d’Amelie Lens et les 5 astuces pour rentrer au Berghain, l’année 2018 sera d’abord celle de l’émergence, émergence des petites scènes comme en Colombie, en Uruguay ou à Beyrouth (pour ne citer qu’elles).

Elle sera ensuite celle des come-backs, plus ou moins réussis l’avenir nous le dira. Elle est enfin celle des revendications, parité homme/femme, lutte pour les droits des LGBTQI, émancipation de la jeunesse en Géorgie ou encore manifestation pour la paix en Palestine. La techno a percé le tissu social et pointe le bout de son nez en politique.

Une chose est sûre, elle n’est plus seulement ce mouvement underground réservé aux initiés et a considérablement élargi ses horizons. A tord ou à raison.


Léo Paget-Blanc

Rédacteur Make x France
voir ses articles
+news
News  /   /  Ghislain Varlet

Arty Farty investit l’Auditorium de Lyon pour ses 20 ans !

Lyon peut se targuer d’être l’une des places fortes de la promotion des cultures électroniques en France et c’est en grande partie grâce à un acteur qui fête cette année ses 20 années d’existence : Arty Farty. N’ayant pas pour habitude de louper les grandes occasions, la famille organisatrice du festival Nuits Sonores vous convie […]

traversée lyon nage
News  /   /  Ghislain Varlet

Une traversée de Lyon à la nage : des courageux ?

Certains courages sont admirables. Une eau environ à 5 degré et 8 km, voici le défi qui attend les participants de la 39ème traversée de Lyon à la nage avec palmes, ce dimanche 20 janvier.  La course est ouverte à tous les licenciés des fédérations d’eau (plongée, natation, triathlon…) et démarrera des berges de la […]

yves saint laurent lyon
News  /   /  Emma Roesslinger

Lyon : une exposition dédiée à Yves Saint Laurent en 2019 !

Fort de sa collection unique au monde avec 2,5 millions de pièces textiles, le Musée des Tissus de Lyon a échappé à sa fermeture définitive grâce au rachat de l’établissement par la Région. Avant quelques travaux de rénovation, c’est une exposition grandiose que le musée proposera à ses visiteurs fin 2019 : une rétrospective de […]

paco tyson
News  /   /  Ghislain Varlet

Destination week-end de Pâques : festival Paco Tyson !

On l’affirmait l’année dernière : Nantes se paye l’un des festivals les plus attirants de France. Le Paco Tyson n’a pas fini de faire parler de lui, en témoigne la dernière annonce des organisateurs concernant la troisième édition qui se déroulera les 19 et 20 avril prochains.  Paco Tyson est fortement orienté vers les cultures […]

SUIVEZ-NOUS