halles faubourg
news  /   / 

Perchépolis envoûte les Halles Faubourg !

Issue de la ceremonie mystique Transverberare, dont on vous avait déjà parlé, le protocole d’extase proposé aux Halle Faubourg est à l’initiative de Perchépolis et représente une tentative de passage à l’ère de la fête à dimension supérieure et à faible entropie.

Image à la une : © Paul Kolnik/AP/SIPA

Nombreuses sont ces valises que nous traînons partout avec nous et qui, s’accumulant et pesant plus ou moins lourd, commencent à nous éreinter, nous fatiguer, nous dépasser. Cette petite bête infatigable qui trotte dans nos tête et cours si vite qu’on ne puis tenter de l’arrêter, elle s’échappe, se cache et reviens encore et encore. Parfois, on ne sait pas depuis quand elle habite notre boîte crânienne, on ne la connaît pas forcément très bien, mais elle est bel et bien là, prête à envahir notre lobe frontal à notre insu, et ça, c’est pas terrible.

halles faubourg

Alors bon évidemment, cette petite sournoise nous laisse quand même quelques moment de répit durant lesquels on se sent bien légers et prêts à tout. Mais toujours est-t-il qu’elle ne se gênera pas de gâcher la fête quand on s’y attend le moins et qu’on a surtout pas du tout envie de l’entendre brailler entre nos deux oreilles, bien planquée là-haut. 

Si vous aussi, malgré vos séances de yoga et de méditation, vos discussions interminables pour en finir avec cette voix assourdissante, vos essais en sophrologie, énergétique chinoise et magnétisme, vous n’arrivez toujours point à lâcher prise : cette séance d’extase collective est à point nommé.

halles faubourg

Issue du protocole de Transverberare dont le latin désigne « le transpercement spirituel du coeur par un trait enflammé », cette performance tend à transcender le mouvement individuel vers une extase collective. Une collection d’énergie articulée par une connexion humaine dans le but de réfléchir sur les éléments d’universalité qui nous habitent (la petite bête sans nom), faisant resurgir tantôt l’enfant, tantôt l’ancêtre primitif qui sommeille en chacun de nous pour un moment d’expression et de poésie.

Cette expérience est un moment de partage tout en étant simultanément une introspective individuelle. Afin de quitter cette identité qui parfois nous inhibe ou nous introverti, chaque participant se verra remettre un costume, ce dernier permettant de laisser aller d’où l’on vient et devenir alors chacun la clé d’une machine collective, sur une musique expérimentale orchestrée par Samy El Moudni. Tout doucement, et en plusieurs temps, le groupe se dirigera vers une sensation d’extase collective, rythmé par la danse.

S’abandonner le temps d’une soirée et laisser son esprit voguer au gré du son, des gens et de son imagination, voici la proposition de Perchépolis.

Cet évènement est ouvert à toutes et à tous et sera une communion de bienveillance, liberté d’expression et de poésie, simplement guidée par l’énergie humaine.

halles faubourg


Juliette Bouchard

Rédactrice Make x France
voir ses articles
+news
News  /   /  Jennifer Pariente

Jayda G organise des conférences autour de la science !

Avant d’être enflammeuse de dancefloor dévouée, Jayda G étudiait … les baleines ! La jeune et énergétique DJ est passionnée de sciences et nature, et cherche à de réunir ses deux passions en organisant des talks conviant de jeunes scientifiques ! Si en 2018 l’artiste a parcouru tout le globe en tant que DJ, aucun de ses […]

News  /   /  Juliette Bouchard

Focus collectif : ZANZI Records, les lyonnais enguirlandés

Bien qu’ils n’aient pas un nom très gaulois et derrière leurs airs de pirates, ce crew de jeunes lyonnais au coeur tendre et chaud est né pour briller, pailleté et enguirlandé. Si vous ne les reconnaissez jamais c’est normal, ce sont des caméléons de nuit, déguisés et pimpés de la tête aux pieds. Image de […]

bouteille fibre lin
News  /   /  Ghislain Varlet

La bouteille en fibre de lin : nouvelle technologie pleine d’avenir

Bien que moins dangereux pour l’environnement que le plastique, le verre reste un matériau polluant, notamment dans son procédé de fabrication : faire fondre un kg de verre produit entre 300 et 500g de CO2. De plus, son poids et sa fragilité impose des contraintes qui sont elle-mêmes consommatrice d’énergie. Une start-up toulousaine s’est penchée […]

cercle château de chambord
News  /   /  Ghislain Varlet

Cercle organise un festival pour les 500 ans du Château de Chambord !

Les surprises vont et viennent de la part de Cercle. Si vous n’avez encore jamais entendu parler de ce nom, il s’agit d’un média qui invite des artistes de musiques électroniques dans des lieux la plupart du temps, époustouflants, et retransmet l’événement en live sur les réseaux.  © Château de Chambord Habituellement, c’est le rendez-vous […]

SUIVEZ-NOUS