news  /   / 

Lyon | Pour une nuit, Arnaud Rebotini a les clefs du paradis

« En avril, ne te découvre pas d’un fil » : c’est mort. Nous n’attendrons pas mai pour faire qu’il nous plaît car une légende de la techno française passera dans notre belle et douce ville très prochainement. Effectivement, nous aurons la chance d’accueillir Arnaud Rebotini le vendredi 20 avril au Ninkasi Kao. Veuillez s’il-vous-plaît, annuler dans les plus brefs délais le dîner de famille gênant prévu depuis 1 siècle ou bien ce mauvais match de foot entre potes où vous savez de toute façon que votre équipe va perdre (encore une fois).


Peu de Disc-Jockeys peuvent se vanter d’avoir une carrière aussi riche, dense et diversifiée que celle d’Arnaud Rebotini. présent depuis plus de 20 ans dans la sphère française de l’électro, on peut aisément dire qu’il a atteint depuis quelques temps le statut de légende dans le milieu.

S’étant appelé à ses débuts Zend Avesta, il officie maintenant avec son nom véritable. Incroyable touche à tout, il a la particularité d’avoir arrêté d’utiliser les ordinateurs il y a bien longtemps. Toute sa musique est basée sur des claviers et des synthétiseurs. En marge de la French touch et de l’EDM, sa techno sombre et complexe a progressivement propulsé Arnaud Rebotini sur le devant de la scène.

 

Cependant, Arnaud ne se limite pas à la techno. Votre journaliste adoré, par exemple, l’a découvert par le biais de son groupe d’électro/blues. En effet, le projet Black Strobe est incroyable. Bien que présent sur certaines compositions techno, on peut dans ces deux albums écouter la voix grave et profonde de Rebotini parler le blues. Il rend hommage à tout ce mouvement musical du sud des Etats-Unis à travers deux albums absolument incroyables. Si vous n’avez jamais pris le temps d’écouter ces merveilles, arrêtez immédiatement la lecture de l’article et foncez, je ne vous dénoncerais pas à la brigade du swag.

 

 

 

Plus récemment, c’est le monde du cinéma qui a remarqué le travail d’Arnaud Rebotini. En effet, il a signé les bandes originales des deux derniers films de Robin Campillo: Estearn Boys et 120 battements par Minute. Pour ce dernier, il a notamment obtenu le César de la meilleure musique. Par ces compositions house/techno très 90’s, il a su décrire la situation d’urgence de l’époque vécue par la communauté gay face au fléau du Sida. Les pistes de cette bande-originale accompagnent avec brio les angoisses, les moments de lutte, de désespoir mais aussi de joie vécus par les protagonistes du film. Un très grand moment de cinéma et un prix amplement mérité.

 

Bref, vous aurez compris que votre scribe dévoué est un grand admirateur du colosse à moustache de la techno française. C’est donc pour son plus grand bonheur, et évidemment le vôtre, qu’Arnaud Rebotini revient dans notre ville en cette fin de mois d’Avril. En effet, AFX a eu la bonne idée de le faire venir avec deux compères à lui pour venir nous ambiancer le 20 avril au Ninkasi KaoRaffaele Attanasio qui ramène sa techno de DetroitCalling Marian avec son acid-techno sombre et Jibis du collectif Tapage Nocture seront là pour épauler Rebotini. Préparez vous à voyager une nuit dans les synthétiseurs analogiques et les sonorités de l’espace !

EVENTTICKETS

 

 

 


Vladimir Colovray

voir ses articles
+news
News  /   /  Célia Stara

Prière de toucher : une nouvelle expérience de visite au MBA !

« Prière de ne pas toucher aux œuvres ». La sentence est irrévocable : un musée ça se visite avec les yeux, rien que les yeux. Pourtant la tentation est grande de s’approcher un peu trop près, jusqu’à effleurer du bout des doigts l’objet de convoitise. Au musée des Beaux-Arts de Lyon, c’est désormais possible ! Du 13 avril […]

News  /   /  Aline Bally-Savino

L’Afterwork immanquable du mois d’avril : celui de l’Auditorium de Lyon !

À la fin du mois, l’Auditorium de Lyon organise son troisième format Afterwork : rendez-vous le vendredi 26 avril pour découvrir l’Atrium comme vous ne l’avez jamais vu et assister à un concert spécial de l’ONL à petit prix ! A la une © Galerie Lafayette Pour l’occasion, l’Auditorium fait appel au média MX pour […]

reperkusound
News  /   /  Vlad Colovray

Reperkusound : saison 14, toujours autant d’impatience !

Pour tout bon lyonnais qui se respecte, la saison des festivals d’été ne démarre qu’avec le Reperkusound et sa folie au Double Mixte. Ne préparez rien du 19 au 22 avril, vous êtes invités à sauter pendant 72h sur de la musique électronique qui fait très très fort BoomBoom dans les oreilles! © A la une […]

News  /   /  Juliette Bouchard

Un peu de rêve et quelques fruits au festival Electrochoc !

À quelques dizaines de kilomètres de Lyon, dans le Nord Isère, se cache un joyau culturel et artistique précieux, la SMAC. Logée dans les anciens abattoirs de la ville, la scène des musiques actuelles de Bourgoin-Jallieu accueille, pour la 14è édition consécutive, le festival des musiques hybrides et arts numériques, Electrochoc. Cette année, le rêve […]

SUIVEZ-NOUS