news  /   / 

Être moderne : le MoMA à Paris

La Fondation Louis Vuitton accueille depuis le 11 octobre 2017 et jusqu’au 5 mars prochain une sélection de 200 œuvres qui retracent l’histoire du MoMA (Museum of Modern Art de New York) depuis sa création en 1929 dans son rôle de vitrine de l’art moderne et de ses grands mouvements. On vous emmène visiter avec nous.

© Portrait de Félix Fénéon – Paul Signac


Le faux miroir – René Magritte

 

L’exposition « Être moderne : le MoMA à Paris » regroupe de manière exceptionnelle les plus grandes œuvres de l’art moderne dans un même lieu. Une occasion unique d’admirer les travaux de Mondrian, Picasso, Duchamp, Magritte, Dali et bien d’autres de ces artistes incontournables, mondialement connus et reconnus.

 

L’Oiseau dans l’espace – Constantin Brancusi

 

C’est également une opportunité incroyable de profiter de quelques chefs-d’œuvre encore jamais vus à Paris tels que L’Oiseau dans l’espace (1923) de Constantin Brancusi, Campbell’s Soup Cans (1962) d’Andy Warhol ou l’œuvre participative (Untitled) « USA today » de Felix Gonzales Torres mise en place la première fois au MoMA en 1990.

Cette installation est en réalité une pile de bonbons, au papier bleu, blanc et rouge rappelant les couleurs du drapeau américain. Les visiteurs sont inviter à se servir et à retirer petit à petit les confiseries jusqu’à ce que l’œuvre disparaisse. En hommage à son auteur décédé du SIDA en 1996, elle agit comme un symbole du deuil lié à cette épidémie.

 

(Untitled) « USA today » – Felix Gonzales Torres

 

La visite s’ouvre avec des œuvres iconiques des années 1930 comme Le Baigneur (1885) de Paul Cézanne ou le célèbre Steamboat Willie (1928) de Walt Disney qui nous fait découvrir pour la première fois le tendre personnage de Mickey.

 

 

Le parcours de poursuit de façon chronologique pour ne rien manquer des grands mouvements et courants comme celui du « minimalisme » ou du « pop art ». Elle se termine avec une dernière section qui met en lumière les réalisations les plus récentes. Tel le reflet de la digitalisation de nos sociétés, c’est avec amusement qu’on peut donc observer le jeu original des 176 emoji dessinés par Shigetaka Kurita en 1999.

 

Les 176 émojis de Shigetaka Kurita

 

Véritable coup de cœur pour la dernière salle de l’exposition qui nous téléporte dans une cathédrale où résonne distinctement chacune des quarante voix de la polyphonie saisissante de Thomas Tallis. Cette expérience sonore irréelle, qui ne serait permise par aucun enregistrement standard ou représentation en direct, nous est proposée par la canadienne Janet Cardiff, connue pour ses installations immersives. Pendant les 11 minutes de l’œuvre, on peut librement « circuler entre les voix » et se connecter individuellement avec n’importe laquelle d’entre elles. Cette interprétation de Spem in Alium Nunquam Habui (« Je n’ai jamais placé mon espérance en aucun autre que Toi ») nous plonge sensiblement dans une atmosphère angélique quasi mystique et nous élève au dessus des considérations spatiales et temporelles.

 

 

EVENTTICKETS

 


Léonor

Rédactrice
voir ses articles
+news
evasion festival
News  /   /  Ghislain Varlet

L’Évasion Festival nous donne le programme de nos 6 et 7 juillet !

Après avoir annoncé les trois premiers noms au début du mois et avoir expliqué l’organisation du festival, à savoir 3 scènes pour 3 styles différents, l’équipe d’Evasion Festival revient pour nous donner la quasi-intégralité de la programmation ! Pour rappel, l’Evasion est un festival qui commence à faire parler de lui au niveau national et […]

News  /   /  louisedamezin

Time Warp a lâché sa progra !

En novembre dernier, l’historique festival allemand ouvrait sa billetterie. 6 minutes plus tard, le tarif Early Bird affichait sold out ! Mais alors qu’est-ce qui fédère le public de Time Warp ? Photo de couverture : Time Warp – Mainmarkthalle Loin de faire parti des petits nouveaux, l’aventure a commencé il y a déjà plus […]

hard fist
News  /   /  Vlad Colovray

Pieds et poings liés au cosmos – le label Hard Fist va vous faire voyager au Chinois…

Le label Lyonnais Hard Fist revient au Chinois à Montreuil pour nous plonger une fois de plus dans sa jungle électronique musicale. Prévue pour trois soirées en 2018, la danse commencera ce vendredi 23 février pour notre plus grand plaisir. Impossible donc de rester chez nous à dormir, poings fermés. Image à la une : […]

omar souleyman
News  /   /  Julie Machu

A.K.A & ENCORE. s’associent pour enflammer le Transbordeur à Lyon !

Après son passage de folie aux Nuits Sonores, Omar Souleyman revient mettre le feu le 23 février au Transbordeur. Il sera accompagné pour l’occasion des talentueux GE-OLOGY et de Mehmet Aslan. Image à la une : © Hisham Bharoocha Pour ceux qui ne connaissent pas encore Omar Souleyman, il est le roi de la Dabkeh, […]

SUIVEZ-NOUS