news  /   / 

Shoez Gallery et Dope t’habillent de la tête aux pieds

Dans la rue d’Algérie, on ne sait plus où donner de la tête. Preuve en est avec Shoez Gallery & Dope, deux boutiques pour une même enseigne, situées l’une en face de l’autre. Shoez Gallery est axé chaussures, tandis que Dope propose une sélection de vêtements de marques reconnues et de qualité mais aussi depuis la rentrée des collaborations de shoes à distribution exclusive.

Commençons du côté de chez Dope, au 10 rue d’Algérie. Il y a du changement depuis la rentrée scolaire : la boutique a changé d’adresse. Beaucoup plus grande, pour encore plus de choix : Champion USA, ALife, Nike Tier Zero, Stussy, ICNY, Naked and Famous, Les ceintures Anderson, Sandqvist, La Panoplie… font partie des nouvelles marques à retrouver dans la boutique, toujours aux côtés de celles qui étaient déjà disponibles: Bleu de Paname, Lacoste Live, Nike, Edwin, Knowledge Cotton Apparel, Norse Projects, Le Slip Français, Asics Family & Friends…

thumb_DSC_0117_1024

thumb_DSC_0110_1024

En face, chez Shoez Gallery, c’est un peu le « temple de la sneaker ». La boutique est un véritable repère avec des marques comme Nike, New Balance, Asics, Adidas, Lacoste Live, No Name, Puma ou encore Reebok pour ne citer qu’elles.

Sayan et Flo sont tous les deux passionnés et collectionneurs. Flo est un des responsables de Dope et Shoez Gallery, et Sayan est vendeur et responsable de la boutique. Leur collection de sneakers pourrait en faire jalouser plus d’un… Leur passion pour la basket se ressent clairement à travers leur sélection en magasin, saison après saison. Pour en savoir un peu plus, Make x Lyon est allé à leur rencontre. Interview.

Depuis quand a commencé cette passion pour la basket ?

Sayan : Ma passion est née au collège. Ça devait être en 2002 où j’ai chopé ma première vraie basket. C’était des Air Max 1 blanche et rouge, le modèle OG original. Au fil des années je me suis vraiment passionné et suis devenu un véritable collectionneur…

Flo : Ma passion nait comme Sayan au collège… En 1991 j’ai été traumatisé à la sortie de la Airmax 95 Néon et de la Huarache !

A combien de paires estimez-vous votre collection ?

S : Je ne compte pas mais je dirais une soixantaine. J’achète quand un modèle me plait vraiment, je n’achète pas forcément toutes les dernières sorties.

F : Sans déconner je dois avoir à peu près une centaine de paires. Je n’achète pas que des « it » mais j’achète à partir du moment où le modèle est cool. Acheter une paire parce que c’est un « it » je trouve ça complètement bidon. C’est aller à l’encontre du vrai esprit autour de la sneakers.

Et s’il fallait citer une seule marque, votre préférée ?

S : Nike sans hésiter, ils sont toujours innovants. Rien que pour les matières qui sont toujours choisies pour que l’on soit bien dans notre paire.

F : Nike aussi, toujours innovant, ils sont toujours en avance sur les autres !

thumb_DSC_0112_1024

Vous avez un prochain achat en vue ?

S : Je cherche des Nike Footscape HTM de 2005, une paire bleu et blanche et l’autre dans les tons de marrons.

F : Nike Air Max 95 « Greedy ». Cette paire sort pour célébrer les 20 ans de la Air Max 95.

Et au niveau de la boutique… On sait tous que la basket a connu un engouement ces deux dernières années. Est-ce que ça a changé quelque chose dans votre manière de choisir les modèles des prochaines saisons ?

S : Nous choisissons toujours les modèles en fonction de ce qui nous parle, même si l’on est aussi obligé de faire nos choix en fonction des attentes de la clientèle. On remarque qu’il y a au final beaucoup plus de meuf qui viennent chiner des paires. On a d’ailleurs presque plus de demandes du côté des filles!

F : Beaucoup de personnes portent maintenant des paires qu’il y a quelques années personne ne regardait, qu’on nous jetait à la figure ! Seulement les passionnés portaient attention à ces modèles aujourd’hui très prisés. La clientèle est aussi beaucoup plus jeune maintenant.

Combien de temps à l’avance vous faut-il pour sélectionner les modèles des prochaines saisons ?

F : Les modèles que l’on reçoit sont sélectionnés au moins un an à l’avance.

S : Ensuite on reçoit tout petit à petit, que ça soit sneakers ou vêtements. C’est très aléatoire, on peut recevoir en une semaine une vingtaine de modèles mais il arrive aussi que nous ne recevions rien de la semaine. Avec la nouvelle boutique Dope, on va pouvoir distribuer beaucoup plus de marques, ça va vraiment être autre chose. Il y aura peut-être aussi quelques vêtements pour les filles, préparez-vous…

Shoez Gallery, 15 bis rue d’Algérie, Lyon 1er

Dope, 10 rue d’Algérie, Lyon 1er


Amélie

Rédactrice
voir ses articles
+news
bonheur bonheur
News  /   /  Cynthia Torosjan

Bonheur Bonheur aux Puces de Villeurbanne : un nom qui annonce la couleur

La Salopette, collectif qui organise depuis 3 ans des événements qui mettent en avant les acteurs culturels locaux sur le territoire de Lyon, lance ce weekend son nouveau concept, Bonheur Bonheur,  aux Puces du Canal de Villeurbanne. Le collectif investit les Puces ce samedi 23 septembre de 11h à 23h pour un open air sous forme […]

News  /   /  Clémence Burette

Make x Lyon se lance à l’assaut de Paris

Après 4 années passées à œuvrer au sein de la communauté culturelle lyonnaise, Make x Lyon se développe à Paris et réunit son webzine sous le nom de www.makexfrance.com. Fort de l’engouement connu à Lyon, nous développons le projet Make x Paris afin de proposer à notre communauté ainsi qu’aux Parisiens, un nouveau moyen de […]

News  /   /  Clarisse Teyssandier

URBAN ART JUNGLE #3 : LA SCENE URBAINE A L’HONNEUR CETTE RENTREE

C’est déjà la rentrée et tu cherches un événement pour te mettre en jambe pour cette nouvelle saison culturelle qui s’annonce chargée ? La troisième édition de l’Urban Art Jungle Festival est faite pour toi ! L’équipe de Superposition et ses artistes viennent investir Le Croiseur, un lieu culturel dédié à l’émergence artistique, pendant trois jours et […]

News  /   /  Alice

LYON STREET FOOD FESTIVAL #2 : PRÊT À PIMENTER LA RENTRÉE

Pour sa seconde édition, une chose est sûre : le Festival Lyon Street Food a mis les bouchées doubles. En effet, après une première édition accueilli avec succès, les équipes du LSFF et Food Trucks Gourmets réinvestissent les Subsistances. Une immersion de trois jours mêlant gastronomie, cuisine urbaine, activités et concerts. De quoi rassasier tout le […]

SUIVEZ-NOUS