interviews  /   / 

Jimmy Edgar : « Aujourd’hui, on peut faire absolument tout ce que l’on veut. »

Invité par le collectif lyonnais Sonorama au NH Club en mai dernier, le célèbre Dj Jimmy Edgar a accepté de répondre aux questions de Make x Lyon.

Tu es graphiste, photographe, créateur de mode, directeur de ton label (Ultramajic) et bien sur Dj. Comment arrives-tu à tout gérer ?

Je ne fais pas tout à la fois, j’ai différentes compétences que j’utilise quand j’ai besoin. Je travaille énormément que ce soit dans mon studio ou ailleurs quand je voyage. Mais il ne faut pas oublier que je collabore étroitement avec d’autres personne, je ne suis pas tout seul.

Tu as commencé à jouer dans des raves à l’âge de 15 ans. Après toutes ces années, est-ce que tu trouves que quelque chose a changé ?

Tout a changé, c’est une culture totalement différente. Mais c’est le changement technologique qui est le plus intéressant. Aujourd’hui, la musique est beaucoup plus pure et le son plus net. Autrement, le public est quasiment le même. Les gens viennent pour s’amuser et écouter de la bonne musique.

Tu as un style difficile à définir. « Feel what it is » est une track plutôt groovy alors que d’autres sont beaucoup plus sombres. Le set que tu viens de faire était vraiment représentatif de cette dualité.

« Feel what it is » c’est la vibe que je développe depuis que j’ai commencé la musique. C’est une combinaison du son RnB/House de Détroit et Chicago avec des gros beats hiphop de club. Définir ma musique c’est la limiter donc j’essaye d’éviter. Je peux parler de mes tracks indépendamment les unes des autres mais sans globaliser.

Tu as donc ton propre label, Ultramajic. Comment choisis-tu les artistes qui en font partie ?

Je ne collabore qu’avec mes amis car le but c’est de créer un crew. Ca me semble insensé de sortir la musique de personnes que je ne connais pas, à moins qu’on reçoive vraiment quelque chose d’incroyable. On aime tout faire nous même, de l’art, de la vidéo…

Ca te tenait à coeur d’avoir ton propre label ? C’était une étape importante ?

Oui car aujourd’hui, contrairement à ce que les gens croient, on peut faire absolument tout ce que l’on veut. Vous n’avez plus besoin de personne pour enregistrer vos morceaux, vous pouvez le faire vous-même ! Tant que vous faites de la bonne musique, les gens sauront le voir. Chez Ultramajic on est perfectionnistes, on passe beaucoup de temps à s’assurer que ce que l’on fait est incroyable.

A Lyon, tout le monde se rappelle de ton b2b mémorable avec le français Bambounou aux Nuits Sonores 2014. Comptez-vous retravailler ensemble ?

Quand on s’est rencontré, on s’est tout de suite très bien entendu. On a eu cette idée de b2b, alors on l’a fait ! Ce jour-là, on a communiqué par la musique. C’était vraiment très amusant et on recommencera surement à un moment ou un autre. J’ai sorti l’un de ses titres sur l’une des compilations de mon label (NDLR : « What’s Up Evan » avec French Fries, sur la compilation « Metaphisix III »). Bambounou est devenu un véritable ami et j’ai beaucoup de respect pour lui. D’ailleurs ça fait longtemps que je ne lui ai pas parlé, ça serait bien qu’on se recontacte bientôt.

Avec Travis, aka Machinedrum, vous formez le duo JETS. Comment vois-tu ça par rapport à ton projet solo ?

On s’amuse ensemble et on passe du bon temps. Quand je fais de la musique en tant que Jimmy Edgar, je suis tout seul donc c’est évidemment très différent. Ça suffit, tu ne penses pas ?!


Rédactrice
voir ses articles
+interviews
Interviews  /   /  Fanny Etilopy

Make x Rencontre : Nicolas Laborderie, gérant du Terminal

Make x Lyon a eu le plaisir de rencontrer Nicolas Laborderie, dj, producteur, mais surtout co-gérant du club le Terminal : lieu échappatoire qui permet à la musique électronique de se développer sur Lyon depuis bientôt cinq ans. Nous avons pu discuter du chemin qu’il a parcouru mais également de ses projets personnels et de ceux du club. _ • Make […]

Interviews  /   /  Solène Faure

Nuits Noires casse les codes et s’en remet à vos sens

Nuits Noires est un concept basé sur « l’expérientiel » qui révolutionne notre appréhension de la musique. Des concerts dans le noir qui nous invitent à plonger en totale immersion, nous faisant happer par les mélodies et les sensations qu’elles nous procurent. © Nuits Noires   Des frissons sur la peau jusqu’à l’extase de notre cerveau, les […]

oma
Interviews  /   /  Cynthia Torosjan

Frankey & Sandrino, Kiasmos, Gerd Janson, Omā nous dévoile sa programmation. Rencontre…

A l’occasion du premier anniversaire d’Omā et afin de dévoiler la programmation de sa deuxième saison, on a discuté avec Sandro, acteur culturel et fondateur du collectif lyonnais le plus novateur du moment. On a parlé du chemin parcouru et des projets futurs mais aussi de la culture à Lyon, avec passion et discernement et on […]

tapage nocturne
Interviews  /   /  Jennifer Pariente

ITW : Tapage Nocturne, Lyon s’apprête à trembler de plus belle!

Voilà 5 ans que les soirées Tapage Nocturne retentissent ponctuellement dans la ville de Lyon, assouvissant nos avidités de techno sombre et profonde. Comme chaque année, la programmation est inattendue, éveillant la curiosité et la convoitise de la jeunesse technophile. Rencontre avec Florent, 22 ans, co-fondateur de l’association, qui nous dévoile la programmation de la rentrée, […]

SUIVEZ-NOUS