chroniques  /   / 

NUITS SONORES : SUIVEZ LE CIRCUIT !

Les Nuits Sonores approchent à grand pas, les beaux jours aussi et pour en profiter dans toute la ville, le festival réitère cette année l’initiative du « Circuit ».  Pour les non-initiés, le circuit est un ensemble d’événements organisés le deuxième soir des Nuits Sonores soit jeudi 25 mai, chez les structures qui participent à la mise en valeur des musiques électroniques sur Lyon.  L’occasion de profiter de l’effervescence des Nuits Sonores dans toute la ville et à petit prix, chaque étape ou presque étant au tarif unique de 5 euros.

Que vous choisissiez de vous rendre à une seule étape ou de faire la fête toute la nuit en cette veille de pont de l’Ascension, on vous présente toutes les possibilités et nos coups de cœur !

Photo à la une © Brice Robert - Nuit 2 Transbordeur

Coup de cœur tout d’abord pour le  Groom,  le nouveau club lyonnais situé sur le site de l’ancien DV1. Le club invite la pointure  de la house  Chez Damier venu tout droit de Chicago et compositeur de l’hymne house « Can you feel it« .  Premier guest d’une longue série à venir, c’est l’occasion d’aller découvrir dans une ambiance privilégiée le nouveau club lyonnais  prometteur.

On vous conseille ensuite de foncer au Bellona qui invite le Label suédois  Studio Barnhus et son trio de DJs, Axel Boman, Kornél Kovács et Petter Nordkvist jusqu’au bout de la nuit. Les 3 DJs suédois aux sons recherchés représentent ce qui se fait de mieux actuellement sur la scène de Stockholm.

Enfin pour les plus curieux, on recommande la Nuit Immersive, parcours d’installations et de performances interactives situé aux Subsistances et imaginé par Tracks  en partenariat avec l’European Lab.  On conseille les préventes, les places partent vite pour le parcours programmé entre autre par Jaques Audigier !


 

Mais comme le circuit c’est aussi des événements variés dans toute la ville, on a répertorié tout ce qu’il y a à faire pour vous aider à vous y retrouver et à faire votre choix !

 

L’épicerie moderne vibrera sur les sonorités éclectiques du projet rassemblant le groupe électro rock Cheveu et le Group Doueh, venu tout droit du Sahara avec ses guitares distordues et ses sons psychédéliques. Une fusion bluffante à découvrir sur scène  entre 19h et 23h30.

Toujours en début de soirée, le Lavoir Public promet un  » clubbing essorant » avec  RAG, résidente de la Machine du Moulin Rouge et membre du collectif Barbi(e)turix,  qui imposera son style survolté aux cotés de Yunol et Calling Marian pour un line-up exclusivement féminin.

Groove tropicaux et résonances caribéennes ensuite à la Maison Mère qui invite  The Bongo Hop qui vient de sortir son premier album afro caribéen ainsi que Simbad et Palmwine Soundsystem.

Le Terminal propose lui une programmation entre découvertes internationales et locales avec DMX Krew (live) et PalmBomen II accompagnés des lyonnais Trypheme et Stakhan.

Plus bas sur la presqu’île, l’Ambassade invite le DJ new-yorkais David Morales qui acquis ses lettres de noblesse aux cotés des plus grands noms de la House dans les années 80 ainsi que le lyonnais Manoo. 

Nuit 2 2016 - Transbordeur  © Brice Robert

Du coté des péniches, l’Ayers Boat propose comme les années précédentes une soirée en deux parties avec un concert avant 23h30 qui met à l’honneur les sonorités cold-wave de Rendez-Vous et Le Villejuif underground sous l’aile de la fine équipe du Tous en Tong DJ Crew suivi par les co-fondateurs du label Sound Pellegrino  Teki Latex et Orgasmic. Sur le bateau voisin, l’équipe ENCORE. vous proposera une programmation live orchestrée par Sweely et Wumm. Puis dans le club de   La Plateforme  c’est Roy Davis Jr.  qui clôtura la nuit.

Le Sonic ensuite, est surement l’étape la plus déroutante du circuit avec  le phénomène  Bernardino Femminielli, artiste québécois difficile à catégoriser, qui susurre de sa voix de crooner des balades aux noms évocateurs tels que « Gluantes Pornographies » ou « Touche Pipi ».  Il sera accompagné de DJ PJ, Waveland et Matteo Vallicelli.

Plus bas sur la Presqu’île, la programmation est expérimentale  du coté du Périscope avec entre autres les suisses de In Girum et DMRA, projet live de house expérimentale à base de cassettes et magnétophones à bandes… Le Marché Gare quant à lui joue la carte garage / punk avec Wand et The Molochs.

Dans le reste de la ville, Le Petit Salon reste une valeur sure avec la soirée Pray For Endrixx  en présence de Ben Sims, De Santi et Malinké. Le Ninkasi Gerland  organise un Open Air Déstructuré entre 17h et 6h du matin  et invite Schlömo, résident de la Concrète et figure de la nouvelle scène techno française  avec Jibis et Tommy Four Seven. Au Transbordeur enfin, on vibrera au son de la cumbia de Ondatropica et de la voix de la chanteuse malienne Fatim Kouyaté qui accompagnera le DJ jet de Midnight Ravers.

 

Le Sucre présente également sa propre programmation en partenariat avec les Nuits Sonores, à découvrir ici !


Vous l’aurez compris, quels que soit vos goûts et vos attentes, jeudi 25 mai les Nuits Sonores et les lieux partenaires de la ville répondent à toutes vos envies ! 

 


Cynthia Torosjan

Rédactrice
voir ses articles
+chroniques
tapage nocturne
Chroniques  /   /  Jennifer Pariente

ITW : Tapage Nocturne, Lyon s’apprête à trembler de plus belle!

Voilà 5 ans que les soirées Tapage Nocturne retentissent ponctuellement dans la ville de Lyon, assouvissant nos avidités de techno sombre et profonde. Comme chaque année, la programmation est inattendue, éveillant la curiosité et la convoitise de la jeunesse technophile. Rencontre avec Florent, 22 ans, co-fondateur de l’association, qui nous dévoile la programmation de la rentrée, […]

Chroniques  /   /  Alice

MAKE X LYON VOUS PROPOSE SA SÉLECTION DU WEEK-END !

L’équipe Make x Lyon vous propose comme chaque semaine sa sélection d’événements à Lyon, une course aux events qui débute vendredi jusqu’à dimanche. Au programme : des soirées et des événements à faire en journée, pour vous faire vadrouiller aux quatre coins de la ville. – VENDREDI 22 SEPTEMBRE : – > Soirée Twin Peaks […]

neopop festival
Chroniques  /   /  Ghislain Varlet

Lunettes 3D & Containers : le Neopop Festival 2017 mérite le podium

Depuis 2006, le Neopop (auparavant Antipop) a vu les plus grandes légendes de la musique techno défiler sous ses lasers. La scénographie a évolué mais l’esprit est resté inchangé : offrir aux 20 000 festivaliers l’expérience de « The Art Of Techno ». Nous avons participé à la douzième édition et nous n’avons aucuns doutes : nous serons […]

Chroniques  /   /  Clarisse Teyssandier

Journées du patrimoine à Lyon – Les incontournables

Non ! Les journées du patrimoine ne sont pas seulement ce week-end bien nul auquel tes parents te traînaient quand tu avais douze ans. C’est le moment de découvrir quelques-uns des 17 000 monuments qui ouvrent leurs portes pour l’occasion partout en France et de profiter de toutes les animations qui sont organisées pendant ce […]

SUIVEZ-NOUS