chroniques  /   / 

Make x Flashback : Voiski, à l’aube de la post-trance

Expos, soirées, festivals, film… Nos heures perdues nous permettent de découvrir des pans de culture qui font la richesse et la singularité d’un pays. Plongez dans les yeux et la tête de nos rédacteurs le temps d’un événement et soyez les témoins privilégiés de leurs aventures. Cette fois-ci, on vous raconte la présentation de Music For Clouds, l’album ambient-trance composé par Voiski, uniquement dans les airs, et de Disconnections, une série de photographies faites par le musicien, lorsqu’il marque un temps d’arrêt sur terre pour capturer un moment en mémoire.


flashback

Déjà présenté sous la forme d’une installation sonore à la RBMA du 30.09 à Paris, ce projet expérimental au croisement des deux passions de l’artiste retientit à Lyon :

Vendredi 27 octobre, temps pluvieux. Nous nous abritons dans les réconfortantes pentes de Croix-Rousse, à la recherche du disquaire lyonnais le plus passionné : Chez Emile Records.

Nous avons quelques minutes, bières en main, pour nous perdre dans l’abondance de vinyles. Puis la lumière s’assombrit, les dernières paroles échangées s’évaporent : la première note a transpercé l’atmosphère. Dans un silence admiratif, nous nous tournons tous en direction de Voiski. Petit à petit, son univers prend forme. Quelques derniers regards tout sourire en direction de Zadig – compagnon d’Unforeseen Alliance – puis l’artiste s’oublie en toute simplicité dans ses machines.

Escaping From The Crowd At Wave Festival - © Voiski

Absorbantes, les envolés lyriques des synthés envahissent l’intimité du disquaire. Personne ne tape du pied, seul l’imaginaire danse dans la proposition expérimentale de l’artiste. Les notes spatiales émises explorent l’espace, tourbillonnent, s’entremêlent et flottent avec une légèreté précise. Impossible de ne pas se laisser emporter.

Il nous fait voyager dans le « behind the scenes » de ses tournées. Toutes ces interminables attentes et moments de solitude, tous ces trajets colorés du souvenir de la fête. D’Orly à Fiumicino, le voyage des mélodies transporte une certaine mélancolie. Puis, nous atterrissons à Melbourne tandis que les polaroïds défilent inlassablement sur le mur.


Chaque mélodie est porteuse d’une émotion volumineuse. Nos oreilles auscultent les différentes dimensions des musiques qui parcourent un généreux panel de fréquences, allant d’une vibration intensément basse et organique, au sifflotement strident et discret d’un aigu.  Le temps n’existe plus, la pluie est oubliée, nous ne sommes plus à Lyon. Comme sur un nuage… Le nuage post-trance électronique Voiski.

Nous quittons la boutique et l’aura de spleen et de rêverie qu’elle a vu éclore. Quelques heures plus tard dans la nuit à la Quasar, nous retrouvons Voiski sous un autre masque : Polar Inertia, la touche ambient martelée d’un puissant 130 bpm aliène le public d’une danse frénétique et énergique !

Disconnections Music for Clouds, le projet concrétise par ailleurs la création du label Super 95 : recueil de projets uniques, ne pouvant appartenir nulle part, un laboratoire de recherche de musiques et d’art pour exprimer librement sa sensibilité et sa créativité. Voiski n’a pas fini de nous surprendre…

LE COFFRET

voiski
Voiski @ Chez Emile Records

Jennifer Pariente

Rédactrice Make x France
voir ses articles
+chroniques
Chroniques  /   /  Gauthier Louison

La Trap au sommet ? Revenons à la base

Chez MX, nous aimons la musique, mais ça, vous le saviez déjà. Voilà pourquoi nous nous intéressons à tous les genres qui marquent notre temps. Aujourd’hui, on va vous parler de la Trap. Voici un état des lieux d’un style qui ne cesse de révolutionner l’industrie musicale depuis son explosion il y a près d’une […]

restaurants lyonnais
Chroniques  /   /  Ghislain Varlet

« La Capitale de la Gastronomie » : une si belle mais difficile considération

Si Paris peut se targuer de nombreux privilèges et bénéfices au regard d’autres villes Européennes, il y a un titre qu’elle ne peut s’octroyer : celui de la capitale de la Gastronomie. Lyon est toujours considérée comme la ville où l’on mange le mieux sur cette planète. On peut néanmoins se demander d’où vient cette si […]

Positive Education 7 ans
Chroniques  /   /  Léo Paget-Blanc

7 ans de Positive Education et pas une seule ride

Le 16 février prochain, le désormais célèbre festival stéphanois Positive Education souffle sa 7ème bougie et pas en n’importe quelle compagnie puisque DJ AZF officiera en maîtresse de cérémonie. Elle sera accompagnée d’un soupçon d’hétéroclisme avec Djrum et d’une poignée de stars locales avec, notamment, les lyonnais The Pilotwings. Petit regard sur la recette de […]

Chroniques  /   /  Vlad Colovray

Le Théâtre Antique de Fourvière : des romains en jupette aux concerts de festivals

Les ruines de Fourvière, qu’est-ce que c’est ? Un spot pour selfie Instagram avec ces filtres laids (#fourviere #summerhot #onlylyonbynight) ? Pour les fans de musique qui viennent profiter du cadre somptueux pour savourer un concert lors des Nuits de Fourvière ? Tout ce beau monde sait évidemment que ce lieu date de l’Empire Romain, […]

SUIVEZ-NOUS