procès état environnement
chroniques  /   / 

Pas fait et encore Affaire : l’Etat est appelé à la barre

Le 18 décembre dernier, alors que l’agitation des festivités était palpable, retentissait sur la toile un appel national. Fatiguées de voir la régression des engagements environnementaux du pays, 4 ONG, soutenues par des personnages publiques, déclaraient intenter une action en justice contre le gouvernement français pour inaction climatique et invitait la société civile à s’unir.

Image à la une : © NASA/Kathryn Hansen

La France, nation démocratique et relativement avant-gardiste dans bien des domaines, montre néanmoins un retard conséquent dans son engagement vers la transition écologique. À quelques centaines de kilomètres à vol d’oiseau, nombreux sont les pays ayant opté pour des modes de vie exemplaires et nous sommes bien malheureusement loin du compte.

Pas complètement dans une omertà pour autant, le gouvernement a su montrer à plusieurs reprises son intérêt pour la pérennisation de l’environnement.

Toujours est-il que les efforts mis en place ne sont pas suffisants et, à l’image du ras-le-bol exprimé par la population et notamment les manifestations des « gilets jaunes », les ONG, personnages publiques et la société civile énoncent leur mécontentement et leur indignation. 

 

© L'affaire du siècle : Explications

Après plusieurs marches en faveur du climat, les prises de consciences et agissements du gouvernement sont encore jugés trop minces voire inexistants, ce qui a alors amené La Fondation pour la nature et l’homme, Greenpeace, Oxfam France et Notre Affaire à Tous à intenter une action en justice à travers « l’Affaire du Siècle ». Ces 4 organisations non-gouvernementales défendent les intérêts communs à la population française et plus globalement, à l’humanité toute entière.

Le réchauffement climatique ne menace pas uniquement l’environnement : la paix et la survie de l’humanité sont en jeu, ce qu’ont assez régulièrement répété les lanceurs d’alertes les plus médiatisés sur le sujet. Comme ils l’évoquent si bien, les acteurs de ce mouvement ne laissent plus la place à l’explication des dangers mais souhaitent maintenant entrer dans une phase d’action, pour laquelle le gouvernement est un élément indispensable. Pour faire intervenir le peuple, cette attaque en justice est accompagnée par une pétition, invitant l’internaute à « Agir pour le climat » en signant, relayant, manifestant, etc.

La question récurrente et pas moins pertinente est celle de la valeur d’une action en justice et à quel point cette dernière peut être reçue et de ce fait exiger de l’Etat qu’il change certaines de ses mesures. Celle dont l’urgence est largement concerne la limitation du réchauffement climatique à +1,5 °C, ceci passant par la réduction des gaz à effets de serres et donc, du bilan carbone. 

À cette question, les associations ont la réponse : En 2013 au Pays Bas, des ONG et citoyens attaquaient le gouvernement en justice. À leur surprise, les magistrats instruisaient la plainte et condamnait alors, en 2015, l’État à une réduction de ses émissions de carbone de 25% d’ici 2020, décision qui gagnait en appel, de nouveau, en octobre 2018. 

Comme les Pays-Bas, tous les gouvernements du monde se trouvent désormais sur la sellette. « Cette victoire confirme la légitimité des citoyens qui décident de s’adresser directement aux juges quand leurs États n’en font pas assez pour lutter contre le changement climatique et pour la protection de l’environnement. Le message est désormais clair : les États doivent agir. Leur inaction n’est pas seulement dangereuse et inconsciente, elle est également illégale », réagit Marie Toussaint, présidente de Notre affaire à tous. 

Il se trouve que dans une dynamique d’ensemble, c’est parfois le serpent qui se mord la queue puisque si l’État agit en la faveur du climat, c’est souvent les citoyens qui en pâtissent, notamment à travers les taxes.

procès ETAT

On constate donc que les avis sont mitigés sur le sujet, mais, il est indispensable de reconnaitre que c’est un record nationale comptabilisé pour cette pétition : plus d’1 700 000 signatures, chiffre jamais atteint auparavant. 

On aurait alors tendance à conclure que quoi qu’il advienne après cette démarche, nous savons que la population est plus que jamais fédérée autour du climat et ne compte pas abandonner de si tôt. Dans une logique d’aboutissement positif, il est nécessaire que le gouvernement agisse à échelle internationale, notamment dans les accords avec les colosses de la pollution : les Etats-unis, l’Inde et la Chine.

Plus singulièrement, nous invitons chacun d’entre nous à se sentir concerné plus que jamais et tendre à un quotidien plus responsable.

Notre média s’engage à fournir des alternatives en terme de consommation, afin d’apporter des solutions pour agir à son échelle majoritairement sur le bassin lyonnais.

 


Juliette Bouchard

Rédactrice Make x France
voir ses articles
+chroniques
part dieu 2020
Chroniques  /   /  Ghislain Varlet

Part-Dieu : bienvenue dans le futur (#2)

Il y a quelques temps, on vous exposait la globalité du projet Part-Dieu, vous pouvez retrouver l’article juste ici. Maintenant que vous savez que le quartier va être transformé, il est temps de rentrer dans les détails et l’un des éléments phares du quartier, le centre commercial, construit en 1975, va être entièrement revu. Première […]

Chroniques  /   /  Ghislain Varlet

Part-Dieu : bienvenue dans le futur (#1)

Il devenait urgent de repenser un peu la vie de ce quartier qui n’a jamais vraiment trouvé sa place dans le cœur des lyonnais. C’est l’architecte du quartier lui-même, Charles Delfante qui, en 2010, constatait « Il serait temps qu’on commence à démolir la Part-Dieu ». Déjà peu accessible en temps normal, le quartier est actuellement paralysé […]

Gerd Janson
Chroniques  /   /  Aloïs Veteau

Gerd Janson : en toute modestie

Pour la quatrième édition des soirées Welcome, Make x France et PAPA MAMAN convient une nouvelle pointure de la scène actuelle au Petit Salon. Après Folamour, Jeremy Underground, Dr. Rubinstein ou encore Madben, c’est l’allemand Gerd Janson et sa house aux accents disco qui sera chargé de vous faire danser jusqu’au petit matin. Zoom sur […]

Chroniques  /   /  Célia Stara

Art et intelligence artificielle : un nouveau courant artistique ?

Estimé à 8000 dollars, un tableau créé par un algorithme a été vendu à plus de 432 500 dollars par la célèbre société de vente aux enchères Christie’s, qui devient la première maison de vente à proposer une œuvre générée par une intelligence artificielle (IA). La toile en question, Edmond de Belamy, est le fruit de […]

SUIVEZ-NOUS