chroniques  /   / 

Nuits Sonores 2018 : ces artistes encore peu connus qui mériteraient de l’être beaucoup plus !

A l’écoute des générations, Nuits Sonores est l’un des trop rares festivals qui conjuguent métissages culturels, artistes incontournables et les scènes émergentes. Un rendez-vous ouvert sur l’universalité de la musique et curateur des artistes de demain. Dans cet article nous vous avons fait une liste (non exhaustive) des jeunes formations ou artistes à ne pas manquer sur cette nouvelle édition. Nuits Sonores, laboratoire artistique urbain ouvre ses portes le 6 mai, on a hâte !

Photo à la une : NS 2017 © Brice Robert Photographe

_

Venus de banlieue parisienne ou d’une contrée sud-africaine, Nuits Sonores laisse sa chance aux nouveaux talents et projets encore trop méconnus chez nous. Des artistes aux inspirations venues d’ici et d’ailleurs qui font un bien fou à la scène électronique. Qu’ils soient dénicheurs de pépites d’autrefois ou concepteurs d’une musique futuriste, voici une petite sélection de nos coups de cœurs.

BORUSIADE

MARDI 08 MAI
Day 1 : 17h00 – 18h00 Le Sucre

_

Protégée par Jennifer Cardini, Borusiade figure comme l’une des artistes à ne pas manquer cette édition. Productrice discrète mais dont la carrière n’a rien a envier aux plus grands, Borusiade a notamment suivi de près le programme SHAPE où elle s’est principalement fait remarquée. Grande contributrice de la scène techno underground roumaine, elle produit des sets hypnotisant aux nappes froides et envoûtantes. Rencard sur le rooftop ! 

Artiste sélectionné par Insomnia dans le cadre de We are Europe.

___________

JAVI REDONDO

_MARDI 08 MAI

Day 1 :15h00 – 17h00 Esplanade 

 

Javi Redondo n’est pas non plus ce que l’on pourrait appeler un débutant, dès les années 90 il se fait remarquer par son goût pour la musique et l’éclectisme rare de ses sélections derrière les platines. Des atouts qui l’amèneront à jouer dans les plus grands clubs électro comme La Fabric ou le Panorama Bar. Après une sortie sur Meant Records, l’espagnol rejoint Correspondant avec l’EP « Hammocks Go West ». Trop rarement vu en France, il sera l’un des djs qui vaudra un petit détour sur l’Esplanade.

___________

TRYPHEME

_MERCREDI 09 MAI

Nuit 1 22h00 – 23h00 Halle 1

 

Voici une artiste qui suscite beaucoup d’attention. Après une signature dans l’écurie de Sheffield Central Processing Unit et une Boiler Room très remarquée, la prometteuse productrice Tryphème s’est ouverte les portes des temples de l’électronique français. Lyonnaise d’origine, les Nuits Sonores ne pouvaient passer à côté de son talent et l’invitent donc à faire ses preuves sur le Hall 1 en ouverture de la Nuit 1.

___________

DJ OKAPI

_MERCREDI 09 MAI

Nuit 1 21h30 – 23h00 Halle 2

 

DJ Okapi, référence de la culture électronique dans son pays natal l’Afrique du Sud, il est cependant trop peu connu dans l’hexagone, mais ce n’est qu’une question de temps ! Après ses premières Nuits Sonores on ne doute pas que son nom devrait ressortir sur les programmations des clubs français ces prochains mois. Dj Okapi jouera des disques d’exception issus des années les plus funky qu’a connu la musique sud-africaine, rendez-vous sous le Hall 2 avec une combinaison d’autres artistes inspirés par la scène électronique d’Afrique.

___________

TSHEGUE

MERCREDI 09 MAI

Nuit 1 00h10 – 01h00 Halle 2

 

Ce n’est ni le premier et sûrement pas le dernier passage de Tshegue à Lyon, mais celui ci a vraiment le mérite d’être souligné. Tshegue c’est avant tout la rencontre de Nicolas Dacunha, natif de la banlieue parisienne et de Faty Sy Savanet, née à Kinshasa, à elles deux, elles mixent rumba congolaise à beats funks, électro et rhythm & blues. Noir et blanc, arty et catchy, DIY et ghetto blaster, tout est possible et se mélange en un Live afro-punk au phrasé intense. Immanquable !

___________

OTZEKI

_JEUDI 10 MAI

Nuit 2 / Le Circuit 23h25 – 00h15

 

Au milieu d’une programmation multi sites, éclectique et foisonnante lors du circuit, on vous recommande un détour par Le Transbordeur pour découvrir le duo Otzeki. Un binôme des familles car Joel et Mike sont bel et bien cousins. Débarqué sur les internets en 2015 à la suite d’EP et titres à succès, Otezki prépare déjà leur premier album. En attendant les garçons enflamment les petites scènes avec un dispositif minimaliste, envoûtant, et puis il y a la voix de Mike, et là tout s’emballe.

___________

RAYMONDE

VENDREDI 11 MAI

NUIT 3 21h30 – 22h30 Halle 2 

 

Raymonde, pseudonyme féminin et c’est pourtant bien un garçon qui se cache derrière. Un projet lyonnais mené par Thibaut de Raymond fondateur du label de cassettes Mus Joutra. « Raymonde construit un live complexe et déroutant basé principalement sur cassettes et bandes. Entre l’ambient sombre et les esthétiques tropicales, il y a pourtant un bout de chemin que Raymonde franchit aisément ». La scène locale est au rendez-vous ! 

Co-programmé avec Sónar dans le cadre de We are Europe.

___________

MOOR MOTHER

SAMEDI 12 MAI

Day 4 :17h15-18h15 Le Sucre

 

Performance assurée et qui risque fort de plonger Le Sucre dans une déviante euphorie, ne manquez pas le Live de la puissante Moor Mother. Ses productions mêlant rap et musique électronique sont qualifiées par certains de « poésie hardcore ». Mais faites-vous votre propre opinion sur sa musique expérimentale, sauvage et engagée. Une chose est sûre Moor Mother ne vous laissera pas de marbre.

__________
_
Retrouvez la programmation en détail sur le site des Nuits Sonores.
 Et n’oubliez pas vos places !

Alice Defond

Rédactrice en chef Make x France
voir ses articles
+chroniques
Chroniques  /   /  Ghislain Varlet

Mirage Nord : en croisade pour prêcher la bonne musique !

D’après le dictionnaire, un artiste est « une personne qui se voue à l’expression du beau, pratique l’art ». Alors on aimerait s’excuser auprès de tous les « vrais » artistes, on va vous présenter des protagonistes qui pourraient faire honte à la profession. Quoique.  Il est ici question d’un trio de gones peu recommandable. Amis de longue date, […]

tour métallique fourvière
Chroniques  /   /  Vlad Colovray

La « Tour Eiffel » lyonnaise : une grande histoire !

« Voilà, c’est la tour Eiffel ! » : si vous êtes lyonnais, vous avez forcément déjà fait cette blague nulle aux touristes chinois ou américains – vous savez ceux qui pensent que la France est la capitale de Paris et que tous les français mangent du pain 24h sur 24h avec un béret vissé […]

boudin room
Chroniques  /   /  Ghislain Varlet

Du boudin et des DJs : le concept un peu fou de Boudin Room !

Vous aviez été nombreux à vous demander quelle mouche avait piqué Le Sucre en novembre dernier lorsqu’ils annonçaient une soirée Boudin Room, au visuel très semblable (voire complètement identique) à celui de Boiler Room. Et pourtant, c’est un concept bien ficelé, créé par Simon Bomans dont il est question. On vous explique. Après avoir étudié […]

marche climat lyon
Chroniques  /   /  Juliette Bouchard

Lyon : climat d’engagement pour la planète !

Samedi 8 décembre dernier, entre 7 000 et 10 000 personnes s’unissaient dans une marche en faveur de l’environnement, dans le 7e arrondissement de Lyon. Avec Flixter, un jeune vidéaste lyonnais, nous avons voulu voir ce qu’il s’y passait.  Un climat différent de la manifestation de septembre, celui-ci avait un caractère davantage d’union citoyenne, réunissant […]

SUIVEZ-NOUS