chroniques  /   / 

NUITS SONORES : LES EXTRA! COOL

A moins de 10 jours du lancement des Nuits Sonores, on te propose une petite sélection maison des Extra ! Parce que non, les Nuits Sonores ce n’est pas seulement la programmation du festival mais c’est aussi toute la ville qui se met à vibrer au rythme des musiques électroniques. Cette année ne fait pas exception et cette quinzième édition promet de nous offrir des événements bien cool.

Photo à la une © Brice Robert - Extra ! 2016 OnAir

Les Extras ! cool :

Pour le premier évènement de la sélection, on te parle d’un concept bien connu puisqu’il s’agit de la cinquième édition consécutive de l’Oyster Sonore. Le principe reste le même : tu peux déguster les huîtres de Clément Marandon « Ecailler d’Or » au SIRAH de Lyon en sirotant un verre de vin blanc et kiffant sur une programmation sonore bien sentie. Le line-up est à venir mais on sait déjà qu’il sera exclusivement lyonnais.

__________

Si tu es déjà en train de rêver de tes prochaines vacances au soleil alors cet extra est fait pour toi. Art Feast Records te fait plonger dans la culture orientale pour la deuxième année de suite avec son Thé à la Menthe. Aux platines, Ayma nous proposera un live électro-oriental puis c’est Miimo & Klaaar  qui prendront le relais. Pour ce qui est des autres réjouissances, le restaurant libanais Aklé sera chargé de te régaler et l’association Koffre sera là pour t’occuper avec, au programme, du chamboule babouche, des tatoos au hénné et encore pleins d’autres activités.

__________

Pour continuer sur le thème des vacances, Sofffa décide de réchauffer ton mois de mai en ramenant la plage dans son Et la mer, Michel ! . Tout y sera, les transats, les châteaux de sable et même les chichis, les beignets et les chouchous. Pour la programmation sonore, c’est la Station Essence qui s’en chargera.

__________

Pour les plus téméraires, le collectif parisien Pardonnez-nous propose 24h de mix pour son Pardonnez-nous les 24 heures du mix assuré par 24 djs qui se succéderont dans un lieu encore tenu secret. L’événement sera retransmis en direct sur Dailymotion. Pour le line-up, tout n’a pas encore été annoncé mais on sait déjà que César & Jason, G’Boï et Jean Mi, les Sheitan Brothers et bien d’autres seront de la partie.

__________

Pour les fêtards qui auront un peu abusé la veille, la Taverne Gutenberg propose l’extra Bazar Imaginaire qui tournera autour de la thématique du rêve et du bien-être. Au programme, massages, relaxation et même pêche aux canards. A l’intérieur de la Taverne, des artistes travailleront ensemble sur la thématique du rêve. Et pour ce qui est de la musique, c’est Romain Play du Camion Bazar qui sera aux platines.

__________

La Galerie Superposition a imaginé l’extra Ruelles en résonance avec la « Carte Blanche à Lisbonne » des Nuits Sonores en invitant l’artiste portugaise Maria Imaginário et une sélection d’artistes lyonnaises. L’idée pour cet extra est de mettre à l’honneur les femmes, sous-représentées dans le domaine du street art. Ruelles se tiendra toute la semaine du 20 au 27 mai rue Longue avec des live paintings, des conférences, des lectures, des projections et des dj sets.

__________

Le label de house toulousain French House Records organise l’extra MY HOUSE is YOUR HOUSE en collaboration avec l’association Singa qui cherche à favoriser l’accueil des réfugiés. L’extra investira le square Delfosse pour créer une maison à ciel ouvert accessible à tous. Pour la programmation musicale, c’est bien sûr French House Records qui sera aux platines avec notamment Miskeys, Adrien Gartner et Clément Prader.

__________

Pour les amateurs de bon vin, l’Opéra de Lyon ouvre son roof top pour nous proposer une sélection de vins bien sentie. C’est la radio lyonnaise Radioshic qui sera aux platines de Mets-moi en haut avec ses choix de dj.

__________

Après une nuit à taper du pied, rien de tel qu’une bonne bouffe pour se remettre d’aplomb. Avec l’extra Street Food Cantina tu vas être servie puisqu’il y aura plus de vingt food trucks au rendez-vous pour cette grande messe de la street food. Et une fois la panse bien remplie, tu pourras rester chiller au cœur du 7e en profitant des transats ou en savourant une bonne bière au beer garden.

__________

Les festivals Woodstower et Jazz à Vienne vous invitent à replonger dans l’ambiance mythique de l’émission américaine Soul Train, sur fond de live afro, soul et r’n’b ce rendez-vous fera très certainement bouger les corps et les esprits. Programmation musicale : DJ James Stewart et le groupe Charlie’s Secret, le tout animé par le professeur Alpha, les ondes lyonnaises de Soul Train x Nuits Sonores risquent de faire grand bruit !

__________

Pour tous les nostalgiques, mais aussi ceux qui se disent que « c’était mieux avant » l’Extra Vieille Ecole vous donne l’occasion de revivre dans le passé ! Au programme, tournois de coinche, diffusion d’émissions de télé kitsch mais tellement fun, programmation musicale signée Master Phil & Patchouli FM, en bref ça sent bon la guinguette. Et comme c’est au  27 Madeleine on pourra même y jouer à la pétanque. Fabuleux n’est-ce pas ? Organisé par Sidi&co et  Paperboys , merci les copains !

__________

Pour tous les festivaliers qui comme nous découvriront le nouveau site des anciennes usines Fagor-Brandt une fois la nuit on vous invitent à leurs jeter un tout autre regard lors de l’exposition « Défrichage Photographique ». De novembre à janvier,  l’artiste Grofakir à suivit l’évolution des travaux de la friche industrielle qui accueillera la 15ème édition des Nuits Sonores.  Une série de photographies à découvrir dès le 26 mai à la  Mairie du 7e arrondissement, 16 Place Jean Macé.


Le Sunday Park :

Comme chaque année, les Nuits sonores proposent aux festivaliers de se retrouver pour la clôture du festival le dimanche lors du traditionnel Sunday Park. Cette année, ce sont trois collectifs lyonnais : Encore, Hard Fist et Les Briques du Néant qui sont invitées pour travailler sur la programmation musicale de cette journée. On pourra donc groover sur le son du collectif La Mamie’s ou encore grâce à Cornelius Doctor et pleins d’autres.

 


Clarisse Teyssandier

Rédactrice
voir ses articles
+chroniques
Chroniques  /   /  Gauthier Louison

La Trap au sommet ? Revenons à la base

Chez MX, nous aimons la musique, mais ça, vous le saviez déjà. Voilà pourquoi nous nous intéressons à tous les genres qui marquent notre temps. Aujourd’hui, on va vous parler de la Trap. Voici un état des lieux d’un style qui ne cesse de révolutionner l’industrie musicale depuis son explosion il y a près d’une […]

restaurants lyonnais
Chroniques  /   /  Ghislain Varlet

« La Capitale de la Gastronomie » : une si belle mais difficile considération

Si Paris peut se targuer de nombreux privilèges et bénéfices au regard d’autres villes Européennes, il y a un titre qu’elle ne peut s’octroyer : celui de la capitale de la Gastronomie. Lyon est toujours considérée comme la ville où l’on mange le mieux sur cette planète. On peut néanmoins se demander d’où vient cette si […]

Positive Education 7 ans
Chroniques  /   /  Léo Paget-Blanc

7 ans de Positive Education et pas une seule ride

Le 16 février prochain, le désormais célèbre festival stéphanois Positive Education souffle sa 7ème bougie et pas en n’importe quelle compagnie puisque DJ AZF officiera en maîtresse de cérémonie. Elle sera accompagnée d’un soupçon d’hétéroclisme avec Djrum et d’une poignée de stars locales avec, notamment, les lyonnais The Pilotwings. Petit regard sur la recette de […]

Chroniques  /   /  Vlad Colovray

Le Théâtre Antique de Fourvière : des romains en jupette aux concerts de festivals

Les ruines de Fourvière, qu’est-ce que c’est ? Un spot pour selfie Instagram avec ces filtres laids (#fourviere #summerhot #onlylyonbynight) ? Pour les fans de musique qui viennent profiter du cadre somptueux pour savourer un concert lors des Nuits de Fourvière ? Tout ce beau monde sait évidemment que ce lieu date de l’Empire Romain, […]

SUIVEZ-NOUS